Une véranda comme chez Frida!

Bonjour les louloups

Aujourd’hui je vous parle de notre véranda Azul, mon amour pour la Casa Azul de cette chère Frida plaide coupable.

Notre part de romantisme

Petit rappel nous vivons dans notre maison dite Arcachonnaise (mais bordelaise!) depuis 2 ans, et depuis 2 ans nous vivons dans un “chantier”. Surtout au début à vrai dire .. Heureusement cette maison en piteuse état est devenue notre cocon d’amour et de couleurs.

La pièce qui nous tenait particulièrement à cœur c’est la véranda dont nous sommes tombé amoureux. Quoi de plus romantique qu’une pièce ouverte sur l’extérieur où l’on peut bouquiner en écoutant la pluie ou se prélasser dans son plaid les soirs d’automne.

Cependant son état était extrêmement alarmant: Rouille sur la casi totalité des baguettes, 28 vitres à changer, infiltration d’eau, fissures dans la pierre.. Difficile à croire que cette pièce était à l’origine une pièce à vivre à part entière de la maison. Il y a même un chauffage pour les nuits d’hivers!

Nous n’avons pas pu trouver d’artisans car soit le chantier était trop compliqué et minutieux à leurs goût soit c’était absolument hors de nos moyens..

Alors Tristan (mon époux) s’est armé de burin, marteau et mastics. De mon côté je me suis lancé dans la peinture et le sol (carreaux de ciment).

Voici son aspect et sa couleur d’origine:

Avant

 

Autant vous dire que pour moi la couleur “vert clair” m’évoque des mots comme “vomi”,”caca”,”nausée” rien de très très glamour! Et surtout cette couleur ne me donnait pas la sensation d’être dans une pièce de la maison mais à l’extérieur de la maison. Il n’y avait pas de fil conducteur entre cette pièce et le reste de la maison Acapulco (mexicain, chaud, exotique et cosy).

Après

 

Le choix de la couleur

Lorsque je reçois à la maison j’entends souvent:

Je n’aurais pas osé mais j’adore!

Alors comme toujours sans penser au bon sens commun et aux couleurs habituels j’ai suivi mon idée farfelu, je rêvai de ma Casa Azul à moi (à nous, aux copains..)  !

Mon premier problème fut de trouver le bleu idéal!

Vous n’allez pas dans une grande surface avec une photo de la Casa Azul en disant , “Bonjour je veux ça“?. Ce bleu est super compliqué! Car son secret est qu’il n’est pas vraiment bleu…

Casa azul, Coyoacan, Mexico

Mes premiers choix ont été le bleu Klein ou le bleu Majorelle mais ils sont introuvables. A moins de vous rendre directement au jardin Majorelle qui en vend des petits pots à ce qu’on m’a dit..

Finalement en fouillant quelques nuanciers chez Castorama et en discutant avec un autre passionné (toujours chez Casto, je pense pouvoir y planter ma tente bientôt..) j’ai trouvé le bleu Agapanthe qui, comme la Casa Azul, est un mélange subtil de tons bleus et violets.

Et voila le résultat:

La peinture a mit deux jours à trouver son équilibre. Au début le côté “violet” était plus fort comme le montre cette photo prise le lendemain de la première couche.

 

Et voici sa couleur actuelle, on est complètement fan du résultat!
un contraste saisissant!
Nos vieux carreaux de ciments qui seront bientôt vernis pour plus de peps!

Voilou les petits loups , nous sommes toujours dans nos vitres et dans les idées d’aménagement. Personnellement j’y vois déjà tout plein de banquettes rouges et jaunes pour les copains! Une grande bibliothèque en bois exotique remplie de livres d’aventures et de cactus..  alors je vous ferai rapidement un autre billet avec encore plus de photos de notre véranda adorée !

A la revoyure..

Choisir entre un fauteuil Acapulco et un fauteuil en rotin.

Bonjour à vous !

Aujourd’hui je continue de surfer sur les tendances déco, on est là pour ça non? En lançant une nouvelle enquête sur le dur dilemme qui s’offre actuellement à nous dans les magasins de Déco (Maisons du Monde, Casa, Zodio et même Jardiland! ) .

Le choix entre l’Acapulco et le rotin style

Afin de vous aider dans cette quête difficile j’ai décider de miser beaucoup sur l’image afin que chacun puisse imaginer le fauteuil dans son home sweet home.

Le fauteuil en rotin

Tout d’abord un tabou doit être levé beaucoup d’entre nous, les moins de 30 ans ne savons pas ou ne savions pas qui était Emmanuelle. Nous n’étions pas vraiment familiers avec la jeune dame qui se languissait dessus et étions un peu perdu devant les jeux de mots en relation avec la dite dame. Bref le tabou est levé.  Dans tout les cas elle a choisit son camp : le rotin.

A l’origine le fauteuil en rotin trouve sa place dans la véranda, sous le porche ou au bord de la piscine mais depuis quelques années il passe le seuil de notre porte et s’installe dans le salon. Encore une fois l’envie de donner à son intérieur des airs d’extérieurs (végétaux, bois, hamac…) est là.  L’homme veut retourner à la vie sauvage tout en gardant son confort, et son chauffage.  Quoique le rotin doit bien brûler?

Dans la famille rotin on trouve les gros, les grands, Emmanuelle, les chaises, les canapés, les loveuses,  les balancelles..

Tapis Berbère Azilal et siège en rotin.

 

Fauteuil Emmanuelle à la sauce Boho

Le rotin dans les airs..
Le total look rotin chez Ikea

Les +:

Grâce à sa matière son rendu est forcément naturel, il s’harmonise facilement au reste de l’espace.

Beaucoup de choix.

Vous pouvez aisément l’adapter aux styles Bohèmes, Boho.. Un simple tissus ou coussin  lui donnera le caractère souhaité.

Un fauteuil en rotin peut être peint.

On en trouve facilement dans les brocantes et en chinant un peu à des prix abordables.  (Env. 25€ le fauteuil.)

Les – :

Je trouve qu’il a pris un coup de vieux et souffre de sa notoriété passé.

Il peut-être encombrant

Le chat en fait un challenge personnel (sous titres , le chat se fait les griffes dessus .)

Le fauteuil Acapulco

Deuxièmement, l’Acapulco.

Personnellement j’ai opté pour ce dernier, couleur Copacabana (merci Maisons du Monde pour cet exotisme à toute épreuve, sinon la couleur c’est quoi? surprise! ) . Alors je dois vous avouer qu’entre ma prise de décision et l’achat il a du se passer 5 mois. Enfaîte acheter un Acapulco c’est un peu comme prendre un chien. Il faut préparer son espace, réfléchir à sa place, choisir son aspect et son caractère afin que celui-ci matche au foyer.

L’Acapulco est caractérisé par sa couleur vive! Il en existe bien sûr des noirs et des blancs, mais en général qui dit Acapulco dit couleurs festives (rouge, vert, turquoise, pourpre, orange..).

Je l’aime de cœur car il nous vient du Mexique de père inconnu il naquit dans les années 50.  Oublié pendant un temps il fit ensuite fureur lors de l’exposition “Cajas en transito” en 2008, une exposition mobile destinée au mobilier mexicain. Juste le rêve. Depuis tout les designers et grandes enseignes déco se l’arrache à des prix tournant aux alentours de 70 €. Il en existe également des modèles à bascule. On dit souvent qu’il ressemble à un œuf, je n’ai pas vraiment de commentaires là dessus hormis le fait qu’il est très confortable pour bouquiner, alors surement que l’aspect œuf et cocooning est lié.

Home Hôtel Menorca
Ambiance très Boho
Mini Acapulco pour les enfants
Plus sobre en noir chez la créatrice Camille Omerin

Les +:

Sa composition en fils de polyéthylène lui permet de s’adapter à toute morphologie et chez nous il y a beaucoup de passages..

Son traitement anti UV pratique pour garder ses jolies couleurs même après l’été. Je suis jalouse.

Les -:

Victime de son succès lui aussi, peut lasser.

Certains le trouveront inconfortable y préférant le confort de coussins moelleux.

 

Pour finir et si vous n’êtes toujours pas décidé voici DE jolis compromis!

 

Fauteuil rotin en forme de boule , année 50
La nouvelle version du fauteuil Acapulco sur La petite fabrique rêves..

 

Les sources photos sont dans les légendes

Les tapis Berbères

La folie des tapis Berbères

 

Bonjour à vous, aujourd’hui nous parlons du phénomène , que dis-je de l’overdose, des tapis Berbères!

Pour commencer à moins de vivre tel une taupe qui passe le plus clair de son  temps sous terre à gober des vers tranquilou vous n’avez surement pas pu échapper à la tendance des tapis Berbères.

homepolish.com – Photo : Julia Robbs.

Est-ce l’envie d’ailleurs? La tendance Hygge? Dans tout les cas ça marche, que dis-je ça file à toute allure. Par ailleurs Pinterest et les blogueuses déco les dégainent à tout va , chacune y allant de son cactus ou de sa table de bois posé à la perfection à l’angle ou au centre du célèbre tapis.

 

C’est quoi un tapis Berbère?

Tout d’abord je pense que tout le monde sait ce qu’est un tapis dans le sens commun alors intéressons nous plutôt au mot “Berbère”.

Berbère vient du latin barbarus (étranger) ce terme était utilisé par les anciens Grecs pour désigner ceux qui n’étaient pas de leurs civilisations ou qui ne parlait pas leurs langues. Les Berbères sont dispersés en plusieurs groupes ethniques en Afrique du Nord (De l’Egypte au Maroc).  Cependant je vais devoir en revenir à mes tapis histoire de ne pas perdre tout le monde. Alors si vous voulez en savoir davantage sur l’histoire passionnante du peuple Berbère c’est ICI.

A noter les tapis Berbères sont confectionnées généralement par des femmes dans les villages et montages de l’Atlas marocain. Il s’agit d’un artisanat légendaire , unique et inimitable . Une fois tissé et vendu, le tapis est également une source financière pour la famille qui en est à l’origine.

Leur charte graphique: Les croisillons, les zigs zags, les chaînettes..

Dans la famille des tapis Berbères je demande..

Le Beni Ouarain (du peuple et de la région du même nom).

Il semblerait que ce soit le King des tapis Berbères. Le plus prestigieux, le plus cher et aux yeux de beaucoup le plus beau.  Il est tissé en laine donc moelleux, de préférence noir et blanc.  Ses motifs sont extrêmement graphiques. Personnellement je préférerais l’encadrer au mur plutôt que de voir ma fille se rouler dessus avec du ketchup. Le contraire est moins envisageable étant donné le poids du sujet. Bref dans un loft il serait parfait, et avec mon œil de décoratrice  je vous conseillerais sans hésitation de le placer sur du béton ciré qui à mon avis serait la meilleure des combinaisons.  Encore faut-il avoir du béton ciré, chérichou?

Le Beni ourain sur La Redoute

Le Kilim (origine turc).

Le moins fourni de tous et le plus léger. Contrairement aux autres il est tissé à plat et possède des nœuds plus serrés lui donnant un aspect moins touffu et davantage de finesse. En majorité coloré, il respecte la charte graphique des tapis Berbères.  Le tapis Kilim n’a été que tardivement crée à but commercial cependant il est aujourd’hui le plus rependu et sa palette est très variée.

Le Kilim en vente sur Etsy

Le Boucherouite

Avec son drôle de nom c’est l’écolo de la bande il est composé de tissus recyclés et son aspect plait beaucoup aux jeunes artistes et designers. Longtemps mal aimé c’est aussi le moins noble de tous. On a un peu l’impression qu’on a mis son tapis berbère à la machine à 90°. Cependant il fait son come back pour son côté “pièce d’art déco”, plus que pour sa finesse.. Finalement il faut avoir de l’audace et de l’humour pour l’exposer dans sa pièce à vivre.

Le Boucherouite sur Pinterest

Voici mon favoris : le tapis Azilal (du peuple et de la région du même nom).

Pour terminer, celui que je recherche activement pour notre salon. Funky et coloré  il nous vient des montagnes les plus éloignées et difficiles d’accès du Haut Atlas Marocain. C’est un tapis féministe exclusivement réservé aux femmes, ses techniques de tissage se transmettent de mère en fille. Sa particularité est la luminosité de ses couleurs. On y trouve les  tons primaires mais aussi des tons plus vivaces (mauve, pourpre, orange). A noter que les couleurs étaient choisies en fonction de la saison durant laquelle le tapis était confectionné.  Il a un côté très Hippie et la laine est plus rase et brute, l’usage étant davantage familial bref parfait pour Acapulco Home.

Le tapis Azilal sur Baba Souk

Shopping!